LE DEVOIR CIVIQUE D'ABORD

Avant le plaisir d'un week-end rugbystique le caneton, en bon Gaulois se devait d'accomplir son devoir civique.

Il gardera secret le sens de son vote, mais vous met à disposition son attestation "d' émargement."

COUPE DU MONDE: Quatre matches en un week-end, mais puisqu'il paraît qu'il vaut mieux affronter les All blacks que les argentins, le caneton risque fort d'être ridicule à la fin du week-end.

Pour ce qui est de l'Australie un petit point sur son "i" pourra tout changer.

astérix republique

vote ps

À LA SAINT BAUDOUIN, JOURNÉE ROUGE BOUDIN ?

Les canetons étaient devant leur télévision en cette veille du "Grand TRUC"

L'Afrique du sud d' abord honore l'hémisphère sud en battant les nordistes gallois mais le suspense est resté entier jusqu'au terme du jeu. Dans ce rugby moderne réservé aux gros vérins, c'est  sur une magnifique 89 assortie d'une chistera que les sprinboks l'emportent. Le final pourtant  les met en péril lorsqu'ils rendent la ballon sur une tentative de drop inutile alors qu'il suffisait de garder au chaud la précieuse olive.

Comme on avait pu le lire dans la presse locale finalement c'était mieux pour les français d'affronter les blacks. Soixante deux perles plus tard, le pronostic n'est pas révélateur. Les bleus n'ont pas été ridicules, puisqu'ils jouaient en rouge.

Après la version de Stendhal du "rouge et du noir" et celle de "Jeanne MAS" et les montagnes de douleurs, on cherche les fusibles, les excuses. "Les meilleurs ont gagné", comme d'habitude... On ne manquera pas de lire maintenant, On le savait, On s'en doutait, Un match et une coupe du monde à "vite oublier".

Nous resterons donc sur des révélations concernant 'le rouge et le noir. C'est encore l'ex bâtonnier du barreau de TARBES Maître Jean-François FOURCADE, dit COUDACHE qui nous racontera l'histoire bigourdane  d'Adrien LAFARGUE qui tua le 21 janvier 1829 sa maîtresse Therèse LONCAN. La Cour d' Assises de Tarbes se prononça. C'est ce personnage qui inspira Le héros de Stendhal, JULIEN SOREL. Le verdict est repris ailleurs par le même auteur dans "Promenade dans Rome". Samedi 14 novembre 2015 à 15 h à BAUDÉAN, Salle LARREY, comme indiqué sur les tracts, "jaune caneton"

Curieux destins: C'est de retour de Rome que le Père CABES parti d'AZEREIX est revenu à LOURDES, recteur des sanctuaires, et Antoine, dit "TONY" MARIN qui avait quitté provisoirement son village d' AZEREIX pour faire partie du staff de l'équipe nationale à CARDIFF.

Le Maire, Président du village, juste rentré de vacances ne pourra pas, debout sur son Bouclier Gaulois, ramené par Son club ,dont il est président d' honneur au titre de supporter de la première heure, chanter sur le perron de l'Hôtel de ville: "ON EST LES CHAMPIONS".

Mais il faut savoir prendre les choses avec philosophie et savoir bien se conduire, même face à une improbable défaite. 49 points d'écart, on a connu plus grand. Et Christophe COLOMB, parti à la découverte des INDES à finalement trouvé l' AMÉRIQUE et en a ramené lui aussi de nombreuses patates. Nous n'aurions peut-être jamais connu ni le boudin-frites, ni le cochon d'Inde.

Le Conseil Municipal va enfin pouvoir se réunir et faire une déclaration contre les 62 points et contre la retraite à 63 ans.

Beaucoup de matière première pour nos statisticiens... Les résultats connus on saura enfin si Saint André sera statufié et vendu à Lourdes avec Saint Michel et son dragon terrassé. Par contre si l'écart devait se révéler le plus important de l'histoire sera t-il ministre des sports ou prendra -t-il la porte ?

Ils pourraient sans doute faire un détour par l'aéroport de notre canton, direction Lourdes pour une dernière prière, avant de repartir vers ROISSY où le tout PARIS l'attendra.

SOREL COUDACHE_0002