CANTON PLUVIEUX...CANETONS HEUREUX ?

Il faudrait vraiment faire preuve de beaucoup d'optimisme pour le croire. Même la finale de rugby qui il y a quelques années encore mettait le Sud Ouest à l'honneur en a fait désormais un simple spectateur. Finale marquée par la tentative d'essayer, mais l'absence d'essai. Sommes nous définitivement condamnés  aux seules pénalités, spécialité française dont la recette est toujours améliorée ?  Le premier spectateur de France était là, comme le veut la tradition, mais Hilary CLINTON n'en a même pas profité pour inviter nos représentants locaux pour une réunion délocalisée concernant la mise en service d'une liaison low coast CCCO - WASHINGTON pour traiter nos déchets à GUANTANAMO.

Les problèmes locaux priment. L' agri-vertueux examine la solution juridique la plus adaptée pour arbitrer le lieu d'enfouissement des sommes budgétées pour le bâtiment 313 de feu l'arsenal. Projet forcément imbécile puisque porté pour un président du grand Tarbes auquel ne manquait que la sagesse d'un aîné plus expérimenté.

PRESSE QUI ROULE ... RAMASSE LA MOUSSE.

Tout les canetons le savent : En France seules la Justice et la Presse sont indépendantes et manquent donc cruellement des moyens colossaux dont disposent nos modestes et quasi bénévoles dirigeants.

La chancellerie a du dépenser des sommes faramineuses pour un seul procès, mais il fallait pouvoir recevoir dans la salle le nombreux public et la presse mondiale. La presse nationale survit. L'Humanité a été le titre le plus aidé par exemplaire, 59 cents par journal édité.Le canard enchaîné est la voiture balai avec 2 cents par exemplaire. C'est que le Ministère de la culture dépense beaucoup pour des films qui se révèlent parfois des navets qui ne sont pas la nourriture préférée des canetons. Et puis l'hebdomadaire n'a qu'a faire de la publicité comme tout le monde au lieu de papoter sur des films de fiction comme Taxi 4, tourné intra- muros dans le ministère.

Pour le petit journal ou le caneton, c'est "que dalle" "peanuts". Ça rapporte pas plus que l'annulation d'un plan d'urbanisme qui permet de retrouver des terres agricoles en terres à bâtir, ce qui bien sûr ne change pratiquement pas la valeur, à quelques milliers d'euros près, comme si les canetons en avaient besoin, alors qu'ils n'ont même pas de pain à acheter, puisque cela fait gonfler leur estomac, comme d'autres ont les chevilles qui enflent devant l'appât du gain.

LE MALHEUR DES UNS FAIT-IL LE BONHEUR DES AUTRES ?

Cela est parfois vrai. Josette DURRIEU, étrillée et évincée par de prétendus alliés vient contrarier des élections internes de ce qu'il reste d'un PS local gobé comme une mouche par le tout puissant PRG qui les attire toutes.

Le conseil communautaire des pays de Lourdes s'est tenu publiquement à la salle des fêtes de...Julos. Cela n'empêche pas la dette d'exploser et de poser la question de dépenses de traitement des déchets d'être prévus en augmentation à cause de la fermeture prochaine du centre d'enfouissement de Bénac, qui devait d'ailleurs fermer en...2002. Ce sera partiellement fait treize ans plus tard.

De quoi donner quelque idées pour l'ordre du jour de la prochaine réunion publique obligatoire du trimestre de la CCCO. Nouvelles rassurantes: Presse et public pourront suivre ce trop rare évènement. Une délocalisation à BERCY est envisagée puisque un parisien souhaiterait présenter sa candidature en qualité de technicien de surface pour nettoyer les rues d'AZEREIX et du canton. La salle sera t-elle libre ? Si oui le départ se fera depuis l'aéroport tout proche.(enfants acceptés). Un apéritif déjeunatoire sera offert à vos frais au FOUQUET'S, mais pour des questions d'économies les gobelets plastique ré utilisables seront acheminés par l'affréteur de l'avion. Espérons qu'il y aura un pilote aux commandes, qui n'ira pas s'écraser sur la centrale nucléaire de BLAYE. Cela pourrait tuer des canetons.