LES AUTOROUTES C'EST PAS QUE DES VACANCES:

Charles TRENET avait un penchant pour la "NATIONALE 6", puis vint l'ère des autoroutes provisoirement payantes gratuites et des aires de repos encore gratuites où l'on peul consommer "plein pot" si l'on peut dire.

Le provisoire  étant fait pour durer il a néanmoins été limité "à l'éternité". Il faut bien remplacer toutes ces machines à sous et les frais de licenciement de ces anciens "croupiers" qui avaient l'outrecuidance de nourrir leur famille avec cet argent réservé à quelques gros groupes et à l'État boulimique.

On croit connaître "LA CHANSON", et voilà qu'il en sort de nouvelles. Allez donc écouter celle de Mario Jacques ,de 1977 quand même, qui vous fera passer un bon moment pendant les "bouchons" qui vous ferons attendre un peu pour le pastis, même si vous êtes de la police. Les "itinéraires" ne sont pas tout à fait ceux des GPS, mais la chanson reste amusante et le titre "nostalgique: "AUTOROUTE A 6"

Sur l'A7, dans le Roussillon, c'est un  sexagénaire qui marchait à pied, errant pendant quatre heures, que la maladie d'Alzheimer a égaré sur cette voie mais qui a été  retrouvé par les gendarmes motorisés à hauteur du "radar de Roussillon". Visiblement il n'était pas en excès de vitesse puisque ce sont les sapeurs-pompiers qui l'ont pris en charge. Ni amende, ni suppression de points, ni retrait du permis de marcher, et gratuité du transport. Dire qu'il n'aura même pas le poste de ministre de l'errance publique et ne se souviendra même pas de ce transport fou, digne du poste.

Sur l'A8, c'est notre BEBEL national qui a l'a échappé belle. C'est à hauteur de Fréjus dans le VAR qu'il a crevé. Pas vraiment lui d'ailleurs, mais plutôt sa BENTLEY ( on ne nous dis pas la couleur). Deux camions suivaient. L'un s'est arrêté, mais le second a percuté le premier. Tandis que les chauffeurs se débrouillaient entre eux, indemne mais choqué  Bebel s'est fait changer la roue puis a regagné Paris escorté par les gendarmes. Si c'est un pneu français ça va aller, mais si BENTLEY s'équipe à l'étranger, c'est encore la balance commerciale du pays qui va en prendre un coup.

Sur l'A9 l'ex All Black Jerry Collins et effectué sa dernière échappée, ainsi que sa compagne. Il s sont décédés vendredi au petit matin et leur petite fille est dans un état grave. Leur voiture conduite par la dame, se serait déportée , frappé le rail gauche, mise en travers de la voie puis aurait été violemment percutée par un bus portugais qui transportait 21 personnes vers Monaco. Un chauffeur et un passager blessés ont été évacués vers l'aire de repos suivante et pris en charge par la police. Le chauffeur, non alcoolisé, ne dépassant pas la limitation de vitesse ni le temps de travail a été placé en garde à vue par les gendarmes pour les besoins de l'enquête, puis relâché. Une soirée de bienfaisance prolongée qui se termine bien tristement.

LA COMÉDIE N'EST PAS FINIE...

Agnès SAAL aurait elle raison de privilégier le taxi, il semble bien que oui. Sauf que maintenant elle est aussi soupçonnée d'avoir abusé de ses frais de taxi quand elle dirigeait le centre POMPIDOU. Ils sont aussi bouchés que les autoroutes ou quoi ? Puisqu'on vous a dit qu'elle a pas le permis. Elle va quand même pas prendre l'autoroute à pied, sous escorte. En plus il va falloir encore la recaser. Le Caneton l'a verrait bien au musée Grévin, mais ça va encore coûter un bras pour le déménagement. Ce serait plus simple de lui offrir un permis de conduire probatoire à durée perpétuelle, et on parlerait de choses plus importantes.

Par exemple, on pourrait dire que le postier de Neuilly-sur-Seine, représentant du Nouveau Parti Anticapitaliste et ex candidat à la Présidentielle, Olivier Besancenot, pourrait perdre son emploi de postier, avec quelques autres...(Victimes de la dématérialisation ?)

Il y a vraiment des "timbrés". Sans la vigilance d'une factrice une lettre affranchie mardi 02 juin 2015, aurait été distribuée alors qu'elle était affranchie depuis le Finistère avec cinq timbres à l'effigie du Maréchal Pétain, alors que ces timbres, émis de 1941 à 1943 ont été interdits par le gouvernement de Vichy. La lettre est partie au centre de tri de Libourne qui pourra l'ouvrir et la transmettre au Parquet pour les poursuites éventuelles, sauf s'il en a rien à cirer.

Si le destinataire est le Père NOËL, l'expéditeur risque d'être privé de cadeau.

Si, partie du Finistère elle était destinée à un Ministère, c'est ballot puisqu'elle n'aurait probablement pas eu de réponse.  

Dans certains pays le "timbreur" serait amputé de la langue. on pourrait aussi imaginer plus de clémence et se contenter d'arracher les dents (des timbres bien sûr, pas des ministres)

Le plus amusant pour que cette date du 02 juin 2015 devienne historique serait d'élimer les timbres en les jetant dans des toilettes, sauf que les chiottes à la turque c'est plus ce que c'était. La polémique électorale qui fait débat porte sur le fait que l'homme fort utiliserait des sièges en or pour recouvrir les toilettes du tout puissant président islamo conservateur dans son nouveau palais aux mille pièces. Ça risque de "chier" dans les urnes.