C.C.C.O. AUX ZÈLES RÉUNIS

Au vu du nombre de représentants des communes à la C.C.C.O.  candidats aux Départementales contre le président RICAUD on pourrait imaginer quelques désaccords internes. Sinon ces candidatures auraient parues "opportunistes". L'avenir sera révélateur du passé. Mais restons en au Présent: Cette Communauté est présidée par le maire actuel d'AZEREIX aidé par un directeur général des services. Ces deux semblent s'asseoir sur les lois et le règlement intérieur de La C.C.C.O. publié sur le site communautaire, mais dont ils s'affranchissent ROYALEMENT comme sur le code général des Collectivités territoriales et les lois de la République.

Par contre, ils sont très sensibles aux accès pour handicapée et ont créé une commission spéciale pour cela. Tout est-en règle à quelques détails près, comme la marche d'entrée et autres mais les bâtiments sont aux normes pour accueillir  le public, mais ne peut pas "loger" tous les SDF du Canton. Ce n'est pas là que vous aurez un accident en allant assister aux réunions ou vous informer sur le panneau d'affichage. Ce n'est pas une gare comme celle de la gare de la FÈRE, non adaptée et où un handicapé de 32 ans en fauteuil roulant est mort sous les yeux de son épouse qui tirait seule le charriot. Un train de marchandises l'a percuté, il est seulement mort. Pas de souci à se FAIRE si la marchandise est arrivée non avariée.

Nos messieurs semblent juste ignorer que nous sommes en zone sismique et qu'un affrontement élus-canetons tournera à l'avantage des seconds qui sont beaucoup plus nombreux qu'une "poignée".

Le caneton n'est pas seul. Il est même très bien accompagné. LA RÉVOLTE DES CANETONS POURRAIT ÊTRE VIRULENTE. QU'ON SE LE DISE...

JOURNÉE DES MAIRES A LA FOIRE et NON DE LA FOIRE AUX MAIRES


On a pu voir Madame la Préfète "à bicyclette" s'apprêtant à doubler le président PÉLIEU. Cette situation en terrain "montant" aurait pu inspirer "Montand"... Ce terrain précisément, elle y est présente chaque jour ce qui est apprécié des canetons mais semble gêner certains élus et autres 'immuables chefs (de sévices) " qui depuis de trop longues années avaient l'habitude de se croire eux mêmes "préfets", certains n'hésitant pas à claironner que les préfets n'étaient que de "passage", alors qu'eux seraient toujours là. Et si ça ne durait pas ?

On n'a pas pu voir tous les maires. L'absence de celui d'AZEREIX , qui se disait disponible pour Sa commune, Sa communauté de communes et Son département n'a pas manqué d'amuser la galerie et déclencher quelques quolibets. Pourtant retraité il devait avoir du temps, sauf que le temps...c'est de l'argent... Où pouvait-il bien être? Il semble qu'il préparait la future saison de récolte de maïs. A défaut de "vivre", il faut bien trouver les moyens de "survivre". Peut-être en semant, chantait-il sur l'air du cantique du 'Petit Rapporteur: "À la foire aux maires, je veux plus y'aller maman. Les gens de la ville, ville, ville, m'ont pris m'on panier maman (bis)." 

Le caneton espère que la saison sera prospère et qu'il ne sera pas nécessaire d'augmenter indemnités et impôts... Les canetons formulent ce souhait, et celui qu'il ne soit pas, comme pour les élections" en panne de "TRACTEURS."

Petite précision utile, c'est le Conseil Départemental qui 'régalait" les invités. Vous savez aussi où passent les impôts. Une prochaine fois nous envisagerons de nous "inviter" à ces petites réceptions que nous finançons. Le peuple , c'est les canetons... Et nos représentants seront disponibles pour faire ce pour quoi ils sont élus: le travail.

Les gueuletons aux canetons et pas de temps perdu pour les élus.

LA PALME À PALMADE

La palme  de la semaine revient à Jean-Claude PALMADE (Pas le comique de la télé, celui de Tarbes)  Sous prétexte de ne pas commenter le cours de la Justice, il en profite pour le faire. Était-il "mandaté" où ses propos jugeant que "Gérard TRÉMÈGE  n'a pas eu un comportement digne" sont ils de son cru?

Que ne commente-t-il le jugement des tarbaises et tarbais qui ont jugé leur maire "CAPABLE", leur ville plus belle, plus accueillante, plus dynamique...

Les personnes âgées y sont aussi mieux. Peut-être est-il possible avec un peu de "piston" d'avoir une chambre double à partager avec le convalescent Jean-Marie LE PEN.

En attendant une mise au CLAIR il pourrait s'inspirer de l'autre CLERC (Julien) et se lancer dans la chansonnette, style: 'PHAM, je vous aime" ou autre reprise des Beatles "Michèle, ma belle..." L'essentiel est de ne pas être dans le "cirage." Celui qui reconnaît ne pas être un "perdreau de l'année" veut il se faire passer pour une "tourterelle?" 

ERRATUM: Une "phote" de palme nous est signalée dans l'article ci dessus.  À la place de "PHAM" il faut lire "FEMMES".