RENDRE LE VOTE OBLIGATOIRE


Le "bourrage" des crânes n'est pas terminé. Claude BARTOLONE souhaite rendre le vote obligatoire. (D'éventuelles sanctions pourraient être prévues). Tout est bon pour prendre les canetons pour des cons.

Ceux sont eux qui le souhaitent à 56% : Alors comment ce fait-il que l'abstention est si forte ? INCOHÉRENT. Il y aurait au moins 56% de votants à chaque élection. Or la participation a été la suivante: Régionales 2010: 48,77%; Cantonales 2011: 44,55%; Présidentielles 2012: 80%; Européennes 2014: 42,43%; Municipales 2014: 62,84%; Départementales 2015: 50,07% soit une moyenne générale de 54,77%. Il est mathématiquement impossible que 56% des électeurs veuillent un vote obligatoire.

Pourquoi ne pas faire un référendum sur la question ? Sûr qu'on rigolerait un max. D'où sortent ces chiffres ? De sondages, dont on s'accorde à nous dire qu'il n'ont pas de valeur. Et si 20% des électeurs se déplaçaient pour dire à 51% qu'ils sont contre ? Le seul sondage qui compte est celui qui sort des urnes. Tout y est: le % des gens considérant le vote comme un devoir, et leur sensibilité politique.

Est-ce une nouvelle amende déguisée pour engraisser des élus qui eux ne siègent même pas sans renoncer aux indemnités. Les belges ont même inventé un système exceptionnel: Si au cours de quinze ans vous ne votez pas quatre fois la sanction est hilarante: VOUS ÊTES PRIVÉS DE... VOTE PENDANT DIX ANS.

N'allez pas à votre travail quand vous avez autre chose à faire et regardez votre bulletin de paye en fin de mois? Les bancs de l'Assemblée sont quasiment désert, sauf le mercredi: Retransmission télévisée oblige. L'excuse est toujours la même: Ils ont du travail sur leur circonscription. Vous l'avez souvent rencontré votre député ? Peut-être le connaissez-vous "de nom" mais soyez assuré que lui ne vous connaît "ni des lèvres, ni des dents". Vous pouvez aussi lui écrire et attendre la réponse ...

Au parlement européen c'est pire encore. Ils vont "pointer " à l'arrivée et repartent. Dans les entreprises il faut "pointer à l'entrée ET à la sortie pour comptabiliser les heures.

Il n'y a peut-être qu'au Sénat que la présence doit être meilleure. A peine arrivés ils s'endorment et essayez de réveiller un ours en hibernation." 

La méthode est "rodée" de longue date: On nous annonce qu'une majorité de français est  favorable à telle ou telle mesure. Et quelques temps plus tard la mesure est prise et tout le monde crie au scandale. Si le vote est obligatoire alors il faudra qu'il soit organisé non un dimanche, mais un jour travaillé. Essayez de joindre les administrations le dimanche...

Le CANeTON ne peut s'empêcher de citer le TRÈS CHER Robert VIGNES qui expliquait que " pour la fermeture de la bretelle de "LOUEY-JUILLAN" l'enquête publique avait eu lieu et était parue dans le Journal Officiel". Et n'allez pas dire que ce n'est pas votre lecture quotidienne favorite.

Alors mesdames et messieurs, commencez par honorer vos mandats et modulez vos indemnités à votre seule participation, puis vous pourrez nous suggérer des réformes, mais n'oubliez jamais que le SOUVERAIN, c'est LE PEUPLE. Vous devez être ses "serviteurs, même si beaucoup d'entre vous ne servent à rien.

Faîtes donc un vrai sondage: Posez la question sur nos déclarations de revenus. Nous ne sommes plus à une case près. Voilà une proposition concrète et facile à mettre en œuvre. CHICHES ?.

RÉFORME TERRITORIALE et RÉGIONS


Toulouse, quatrième ville de FRANCE devrait être "officialisée" capitale de notre future région. La confirmation devrait intervenir en marge du conseil des sinistres du 22 avril.

Cela soulève encore des questions que les canetons devront poser aux "candidats" avant l'élaboration de leur programme .

Alors que la future Région unira MIDI-PYRÉNÉES au LANGUEDOC-ROUSILLON, le PRG local nous parle de partenariat avec les Pyrénées Atlantiques et l'ARAGON...

Que proposeront les candidats concernant la Cohérence de la Région avec ses infrastructures notamment la carte judiciaire,( tribunaux administratifs, cours d'appels qui sont actuellement à PAU et BORDEAUX).

Qu'il ne s'agisse pas une fois de plus d'assurer des postes à des élus sans répondre aux préoccupations des canetons et à la logique politique. Le caneton dira son mot et défendra les intérêts des canetons. Hors de question de se faire encore berner.

PRIMAIRES U.M.P. CANDIDATURES ANNONCÉES LE 21 SEPTEMBRE 2015


Simple en apparence: Les candidats aux primaires de l'U.M.P. doivent se déclarer pour le 21 septembre. S'il est candidat, SARKOZY devra démissionner de la Présidence du parti.

Beaucoup plus complexes en réalité. Le parti est voué à disparaître et devrait devenir le RÉPUBLICAIN, comme ce moineau d'Afrique qui partage un nid collectif.

De plus, les régionales se préparent déjà. Qu'elle sera la bannière portée par les actuels U.M.P. Quel sera le sort des fidèles qui sont partis aux départementales pour l'U.M.P? Que feront les autres "composantes" plutôt "décomposées de ce qu'il reste d'une Union Divisée Inéluctablement ?

Étaient-ils visionnaires ceux qui parlaient de la D.P.B.M.  (droite la Plus Bête du Monde).

VOTONS POUR DES BOUFFONS QUI BOUFFENT DES CANETONS


Après l'effort...le réconfort...

C'est la Foire, mais ça, ce n'est pas nouveau. Maires et élus Départementaux fêtent la reconnaissance qui leur était due et trinquent à la santé des canetons assurant la promotion du madiran. " TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE, OUAIS, OUAIS et  LA SANTÉ DES CONS QUI PAYENT.   (Vous les connaissez bien). Mais la bourgade PRG départementale est petite et c'est pas l'UDI qui peut prendre des claques sur le bec.

Non, C'est au salon des maires d'Ile de France qu'il fallait être le 14 avril 2015. Les plus grands élus sont là-bas. Le dialogue est aussi social  qu'un secrétaire national du P.S. en charge notamment de ce dialogue social. Alors que son adversaire politique U.D.I. allait lui serrer la main le dialogueur social lui a administré une "gifle". L'altercation s'est poursuivie par Twitter interposé. Le "BAFFÉ" écrit: "Je ne te ferais même pas l'honneur de porter plainte pour ce coup. Je mets cela sur le compte de la non maîtrise des nerfs." et le "BAFFEUR" d'en rajouter: "Dans le temps...on préférait une joute au champ d'honneur pour le laver quand celui-ci a été sali...Je suis dispo pour ça." Ce tweet a été effacé mais avait été imprimé et transmis aux médias et à la Région Ile de France. Le giflé demande au chef régional: " Que fais-tu quand un de tes élus dérape?."

Le plus "rigolo" est que la haine réciproque entre les deux élus proviendrait d'un différend quand le "giflé" avait reproché au "gifleur" de ne jamais siéger au conseil municipal de Noisel auquel ils appartenaient tous deux avant 2014.

Vote obligatoire...Siège facultatif = Élection provisoire...Éjection obligatoire. 

Heureusement qu'une pareille chose ne peut pas se produire sur le Canton d'Ossun, terre de "congratulations les plus sincères."