OU PLUTOT... PRESSE REVUE ET MAL VUE

Le caneton l'avait prévu dès hier. La presse du jour publie un communiqué de FAVARO-RICAUD, dont l'intérêt principal est qu'il diffère de celui plus sournois distribué dans les boîtes aux lettres, notamment dans les enclaves, à Séron au moins. Le recto est le même, mais le verso diffère et met en cause la probité de la liste adverse. LA VÉRITÉ à géométrie variable est une spécialité particulièrement "goûteuse" à AZEREIX.

Plus surprenant encore l'article sur BARRY et son maire Laurent PENIN qui fait vivre la démocratie aux enfants qui garderont un souvenir de cette instruction civique.

Le titre par contre laisse perplexe, même s'il ne surprend guère venant de l'auteur, socialiste notoire (PIERRE RIBOT). Conception particulière de la démocratie.

Ce soir, courage aux parents. " Papa, maman, c'est quoi faire allégeance...au "seigneur du Marquisat"? Tu vois mon petit, faire "allégeance" c'est ...se soumettre et une obligation de fidélité et d'obéissance. "Mais le seigneur tu m'avais dit que c'était le Bon Dieu. Le monsieur il dit que c'est le voisin en photo avec une casquette à côté de la dame qui cherche du travail aux autres, et le Marquisat c'est quoi ? Tu vois fiston, le Marquisat de BÉNAC, c'est plusieurs communes offertes en 1612 à M. DE MONTAUT-BÉNAC. Depuis 1764 il est détenu par les ROHAN-ROCHEFORT. Quand j'aurai un peu plus de temps je t'expliquerai ce qu'étaient les lettres patentes du roi, mais là je dois lire le caneton. "D'accord, mais pourquoi le monsieur et la dame ils obéissent pas au Roi. C'est plus RICAUD ?  et la reine c'est pas FAVARO ?" C'est malin le P.R. il est pas méchant, mais il nous met dans la gadoue avec son titre. Bon mon petit pour l'instant retient que papa et maman il voterons dimanche en pensant bien fort à votre avenir... C'est cela le plus important. " Ah je comprends un peu mieux...mais il faudra me donner plus d'explications.. Et vous allez pas être punis pour avoir désobéi ?". Mais non on sera juste "allégés". 

Finalement, l'Ancien Régime c'était pas plus complexe que la République...