DES CERTITUDES DES UNS AU RÉALISME D'AUTRES...

LES CERTITUDES DU P.R.G.:

Voter FAVARO-RICAUD c'est Voter PÉLIEU à la Présidence du Conseil Départemental. C'est déjà vu dans la boule de Cristal.

Le caneton prend acte, comme chacun, de la brillante élection de celui-ci dans un canton très difficile. Félicitations .

Pour la suite, c'est une question de point de vue.

Un journal "QUI VA VITE" commente le match du XV de France contre les Anglais en indiquant que notre équipe "a trouvé de l'espoir dans une défaite incroyable".

Incroyable certes, mais vraie... 

LE RÉALISME D'AUTRES:

Il reste encore à gagner assez de cantons pour avoir la majorité que d'autres pourront convoiter. Les canetons ne seront pas acteurs de ce troisième tour réservés aux grands: les canards.

Le libre arbitre des électeurs reste entier. Négliger les abstentionnistes du premier tour qui ne volent pas forcément au secours de la victoire et les choix des perdants du premier tour comptera aussi.

NÉGLIGER LEUR LIBERTÉ DE CHOIX REVIENDRAIT A LES CONSIDERER COMME INDIGNES ET SERAIT A LEUR ÉGARD POUR LE MOINS IRRESPECTUEUX.

Gérard TRÉMÈGE a pris immédiatement position pour Georges ASTUGUEVIEILLE et CATHERINE VILLEGAS sachant juger mais surtout comparer.

Le QUATUOR qui portait avec courage les couleurs UMP n'a pas été récompensé pour sa fidélité, comme d'autres qui sont restés sur le bord de la route. Avec six binômes l'opération était périlleuse. Ils ont tous eu le mérite de défendre avec des moyens pris sur leurs fonds propres, leurs convictions, face à ceux du PRG et du FRONT DE GAUCHE local (FFG: Front Foncièrement de Gauche.) Le caneton a lu ailleurs: FRONT DE GAUCHE, Score Bidon, selon MÉLENCHON". C'est le caneton qui se bidonne.

Et puis le PRG ne comptait pas sur la progression du FN qui réalise 18.69% des voix et manque de peu une invitation au second tour. Une campagne calme qui a séduit 1078 canetons qui ont  leur mot à dire pour caresser l'espoir de contribuer à l'incroyable défaite du PRG. Le caneton sans sa verve et ses connaissances en avocature a quand même aimé le "coup de sang' de Gilbert COLLARD et partage quelques points avec lui: Ni homophobe, ni raciste il est conophobe et abrutiphobique. 

Rien qu'à OSSUN ils sont 208 indisciplinés alors que RICAUD à AZEREIX qui avait déjà fait l'UNANIMITÉ avec 416 voix à la tête d'une liste sans étiquette aux municipales de 2014 s'effrite à peine après qu'il eût habillé son quinze du maillot PRG. Il joue devant, pilier gauche  N° 1 ,  panneau publicitaire, N° 1 ( Pole position), et N° 1 à l'arrivée. Bonne campagne de publicité et le voila qui passe de 410 voix à 226 voix et N° 1 bien sûr pour les primes de match. (Il a retenu la leçon:"travailler plus pour gagner plus.") Et comme charité bien ordonnée commence par soi-même, il met l'adage en pratique.

Ce n'est quand même pas le révolutionnaire de BÉNAC qui ne fait chez lui que 222 voix qui va entraver sa marche.

En le lui demandant gentiment ce n'est pas le caneton qui fera remarquer qu'à AZEREIX il y a 823 canetons inscrits  mais que 434 à BÉNAC et que RICAUD à domicile fait 27,46% des inscrits quand Georges ASTUGUEVIEILLE arrive à 51,15% des inscrits. Et puis si le Maire de BÉNAC était valable il y aurait chez lui une grosse équipe de rugby, en plein MARQUISAT. Ça ce saurait. De plus, le Président RICAUD, en bon DAB (Distributeur Automatique de Billets) de la BANQUE CCCO qui collecte vos dépôts par les impôts et taxes, lui octroierait quelques indemnités au lieu de le faire travailler bénévolement.

Pour sûr, avec la plume qu'il a, le caneton l'aurait écrit.

ET AILLEURS, Y a t-il de la vie ?

La majorité de TARBES, capitale de la BIGORRE, n'est injustement  pas représentée  au Conseil Général, mais devrait logiquement faire entrer deux binômes au futur Conseil Départemental aux côtés de représentants de cités souvent qualifiées de "dortoirs".

Sur TARBES I, SIANI-WEMBOU,  dont  le caneton apprécie les valeurs et le travail devrait représenter le P.S. Elle le mérite et l'équilibre n'en sera que meilleur.

Pour d'autres, TARBES n'est plus ce qu'il était: centre vital et pourvoyeur d'emplois. C'est ailleurs que tout se passe. RICAUD affirme qu'un tiers des emplois créés sur le Département le sont sur le canton d'OSSUN. Le caneton demande des preuves.

Le caneton n'affirme pas détenir la vérité... Il constate et donne son sentiment.

sianips

Virginie SIANI (PS), médecin, devrait être au Conseil Départemental. Pélieu, doué du don d'ubiquité est en photo avec le binôme de Virginie, mais pas avec elle. Punition: privé de citation par le caneton. Même s'il LAVALe de travers.

Gilles CRASPAY et Andrée DOUBRÈRE ainsi que Laurence ANCIEN et David LARRAZABAL feront entrer la majorité Tarbaise au Département pour l'Entente Républicaine (UDI/UMP).

José MARTHE s'y sentira moins seul et verra ses efforts de résistant récompensés.